COMPAGNIE

Depuis 1994, La compagnie cherche à travers ces projets et ces créations à être générateur, vecteur de réflexion mais aussi de ressenti.
En résonance avec l’époque et différentes cultures du corps, elle met en dialogue et en tension, en relation et en partage une vision intime du monde.

La compagnie compte une vingtaine de créations à son actif et a engagé, dès l’origine, une politique d’enseignement et de formation à la danse hip hop tant au niveau national qu’international (Allemagne, Tunisie, Territoires Palestiniens, République d’Haïti, Algérie, Russie, Tchad).

De 2001 à 2004, projet pilote, initié par la DRAC Rhône-Alpes, de résidence chorégraphique à caractère pédagogique dans les Ecoles Nationales de Musique, de Danse et d’Art Dramatique d’Annecy et de Chambéry.

En 2000, 2002 et 2004, ils conduisent une troupe de 200 danseurs et gens du cirque savoyards lors de trois Défilés consécutifs de la Biennale de la Danse de Lyon.

En 2006, ils obtiennent avec l’IME (Institut Médico-Educatif) de la Bathie à Viennes (38) le Prix Banque Populaire pour son projet d’initiation à la danse hip hop auprès d’enfants handicapés et ont acquis au fil des années une expertise et un savoir-faire dans l’accompagnement artistique de publics dits «empêchés» (Classes d’Insertion Professionnelle par Alternance, Instituts Thérapeutique Educatif & Pédagogique, Institut National des Jeunes Sourds, Centres Hospitaliers, centres pénitenciers…)

En 2010, ils obtiennent deux nominations « Meilleur spectacle » et « Meilleurs chorégraphes » aux Masques d’Or de Moscou 2011.

En 2011, ils obtiennent le Trophée Culture/Prix Béatrice de Savoie attribué par le Conseil Général de la Savoie pour le rayonnement international de leur compagnie.

De 2011 à 2015, ils sont accueillis en résidence chorégraphique au Canal des Arts de Cognin (73) où ils développent leur travail de création et l’implication de leurs danseurs dans des actions en direction de la population et de la commune.

Abdennour Belalit

Il commence la danse avec l’arrivée du Hip Hop en France puis en 1991 il co-fonde la Cie Fradness, avec laquelle il y co-signe deux créations. Puis danseur, chorégraphe de la compagnie Alexandra N’Possee depuis 1994.
Il y co-signe deux créations une en 1996 et en 1998.

En 2000, il co-signe avec Kader Attou, pour la Cie Accrorap, Prière pour un fou.

Suivront une douzaine de pièces avec la compagnie Alexandra N’Possee en 2000 Traces, 2001 Né pour l’autre, 2003 Kiteb, 2004 Azimut, 2008 Nos Limites, 2009 Zig-Zag, 2010 Odyssée, 2010 S’Tazunis, 2013 Anima, 2013 Chuchutchute, 2015 J’ai vu ta sœur à la piscine, 2016 Reconstitution et Échos 2018.

Outre son travail de créateur et de danseur, il mène une action permanente de sensibilisation à la danse Hip Hop.